Skip to navigation Skip to content


Une nouvelle auberge de jeunesse est prévue à Trin, en partenariat avec la Stiftung Bergwaldprojekt Jul 03, 2017

Les Auberges de Jeunesse Suisses (AJS) poursuivent le développement de leur réseau: une nouvelle auberge de jeunesse de 48 lits verra bientôt le jour à Trin, dans le canton des Grisons. Elle sera exploitée comme franchise par la Stiftung Bergwaldprojekt (Fondation pour le Projet Forêt de Montagne) et sera ouverte à la réservation à partir de la saison d’hiver 2017/2018.

L’auberge de jeunesse fera partie du nouveau «Bergwaldzentrum» (Centre de la Forêt de Montagne) qui est actuellement en construction dans les locaux de la Stiftung Bergwaldprojekt, dans le village de Trin. Depuis le mois d’août 2016, le bâtiment plus que centenaire subit une transformation, pour laquelle seul du bois local est utilisé. Outre le secrétariat, les entrepôts et l’atelier, le bâtiment comportera également des pièces destinées à l’hébergement des participants au projet et des touristes. Pour les AJS, cette nouvelle auberge de jeunesse constitue un complément opportun, comme l’explique Fredi Gmür, CEO des AJS: «Le Bergwaldzentrum de Trin est un véritable bijou. Ce sont justement de telles particularités qui rendent notre réseau si unique et si varié». Cette collaboration profitera aussi au Bergwaldprojekt. «Nous sommes ravis d’avoir trouvé, avec les Auberges de Jeunesse Suisses, un excellent partenaire pour l’exploitation touristique des locaux», confirme Martin Kreiliger, directeur du Bergwaldprojekt.

La nouvelle auberge de jeunesse aura deux finalités. La fondation de bienfaisance l’utilisera d’une part pour ses projets existants. D’autre part, les visiteurs pourront réserver un séjour et découvrir le concept du Bergwaldprojekt à partir de la saison d’hiver 2017/2018. À cet égard, la fondation bénéficiera autant de l’offre internationale éprouvée des AJS que de leur expérience dans la réservation et dans la prise en charge de clients. La collaboration des AJS avec la Stiftung Bergwaldprojekt repose sur de nombreux points communs: les deux partenaires sont organisés selon une structure d’adhésion et placent le développement durable au cœur de leur action.

Le Bergwaldprojekt a été mis sur pied en 1987, dans le contexte du débat sur le déboisement des forêts, puis s’est transformé en fondation autonome en 1990. L’idée consiste à sensibiliser les amateurs de forêt à l’importance de cet écosystème par le biais de travaux bénévoles en forêt de montagne et à les encourager à se familiariser avec ses divers effets protecteurs.

L’association des Auberges de Jeunesse Suisses gère un réseau de 52 maisons (46 propres et six en franchise), depuis le château romantique jusqu’à l‘hôtel bien-être, en passant par l’exploitation urbaine design. Au centre des préoccupations de l’organisation à but non lucratif, avec près de 83’000 membres, se trouve le tourisme pour la jeunesse et les familles, de qualité, durable et à prix avantageux. Dans les établissements propres ont été générées en 2016 environ 724 000 nuitées, avec 542 collaborateurs.

Pour plus d’informations veuillez contacter :

  • Auberges de Jeunesse Suisses
    Tanja Arnold | Porte-parole
    Schaffhauserstrasse 14 | Case postale
    8042 Zürich | Tél. +41 (0)44 360 14 65
    t.arnold@youthhostel.ch
     
  • Bergwaldprojekt
    Martin Kreiliger | Directeur
    Via Principala 4
    7014 Trin | Tél. +41 (0)81 650 40 40
    mkreiliger@bergwaldprojekt.ch

Downloads:

Cette communiqué de presse comme PDF