Skip to navigation Skip to content


Les Auberges de Jeunesse Suisses remportent le Prix Solaire Suisse 2011 Oct 10, 2011

Les Auberges de Jeunesse Suisses remportent le Prix Solaire Suisse 2011 dans la catégorie A Personnes et institutions pour leur gestion globale de l’environnement dans la construction et l’exploitation, et pour leur rôle de pionnier dans le tourisme respectueux de l’environnement. L’organisation à but non-lucratif voit cette distinction comme une reconnaissance pour la mise en œuvre systématique et constante de la stratégie de développement durable adoptée il y a 15 ans.

Dès les années 1990, les Auberges de Jeunesse Suisses ont inscrit une stratégie de développement durable dans leur plan directeur. Les résultats sont à la hauteur: les émissions de CO2 ont été réduites de 37% depuis 2000, la consommation d’eau de 20% depuis 1996 alors que, dans le même temps, les standards ont été revus à la hausse. 501 m2 de panneaux solaires ont été installés sur 13 toits des 54 auberges de jeunesse au total et trois toits accueillent des panneaux photovoltaïques d’une surface de 1238 m2. 64% des clients des auberges de jeunesse font usage de la possibilité de compenser leurs émissions de CO2 par le biais d’une taxe CO2 volontaire de 50 centimes par nuitée. Les recettes sont réinvesties dans des projets énergétiques, par exemple dans des panneaux solaires. Trois auberges de jeunesse sont déjà au standard Minergie (Zermatt, Scuol et Valbella). Le printemps prochain, une nouvelle auberge de jeunesse au standard Minergie-P sera inaugurée à Interlaken.

Gestion environnementale aussi dans la gestion d’entreprise

Pour les Auberges de Jeunesse Suisses, le développement durable est une composante importante de la philosophie de l’organisation. En matière de gestion de l’environnement, ceci ne vaut pas uniquement pour l’infrastructure des bâtiments, mais aussi pour la gestion d’entreprise. La plupart des auberges de jeunesse ont d’ores et déjà bouclé le processus de certification pour l’éco-label européen et le label «Steinbock». Dans les autres établissements, la certification est en cours. L’objectif visé est que toutes les Auberges de Jeunesse Suisses arborent ces deux labels.

Diverses distinctions déjà obtenues

Les activités très variées et les résultats prouvent qu’une organisation à but non-lucratif, avec des moyens financiers limités, peut aussi faire beaucoup pour le développement durable. Les Auberges de Jeunesse Suisses ont déjà été distinguées de diverses manières pour leur mise en œuvre exemplaire: Prix du développement durable 2011 de la Banque Cantonale de Zurich (ZKB), myclimate Award 2010, Award für Marketing + Architektur 2010, Prix Hans E. Moppert 2008, mention spéciale ICOMOS Hôtel historique de l’année 2008, Prix Milestone 2007 pour la stratégie de développement durable de l’organisation.

Mot-clé Auberges de Jeunesse Suisses

54 auberges de jeunesse dans toute la Suisse sont réunies au sein de l’organisation à but non-lucratif dont le siège est à Zurich. En 2010, les auberges de jeunesse ont comptabilisé 945 000 nuitées pour un chiffre d’affaires d’environ 41 millions de francs. L’association compte 103 000 membres. Cela fait longtemps que les auberges de jeunesse n’accueillent plus uniquement des jeunes: leur clientèle se compose aussi de familles, de groupes, d’hommes et femmes d’affaires ainsi que de personnes âgées. L’organisation emploie 450 collaborateurs (248 postes à temps complet). L’association est membre de Hostelling International (HI), l’association internationale des auberges de jeunesse. On dénombre plus de 4000 auberges de jeunesse à travers le monde, avec 4 millions de membres dans plus de 90 pays.

Informations supplémentaires

Informations supplémentaires pour les médias:

Auberges de Jeunesse Suisses

Décharger des images:

Communiqué de presse comme PDF (34 KB)