Skip to navigation Skip to content


La stratégie de développement durable des Auberges de Jeunesse Suisses s’avère payante May 27, 2011

Malgré des circonstances difficiles, les Auberges de Jeunesse Suisses peuvent se réjouir de leur succès, comme en témoigne le rapport de gestion 2010 qui vient de paraître. Avec 945 828 nuitées, le niveau de l’année précédente a presque été maintenu et le chiffre d’affaires a augmenté de 1,4 pour cent à 41,1 millions de francs. En matière de développement durable également, les Auberges de Jeunesse Suisses affichent un bilan impressionnant : les émissions de CO2 par mètre carré pour le chauffage ont pu être réduites de 37,1 pour cent par rapport aux valeurs de l’année 2000. L’assemblée des délégués de notre organisation à but non lucratif aura lieu le 18 juin 2011 dans l’Auberge de Jeunesse St-Moritz, récemment rénovée. Les Auberges de Jeunesse Suisses sont une association qui compte 104 663 membres.

Les conditions cadre non influençables étaient tout sauf favorables pour le tourisme suisse en 2010 : un mauvais temps hivernal malgré de bonnes conditions d’enneigement, un été qui n’en était pas un, une timide reprise de l’économie et enfin la force du franc suisse ou, selon le point de vue, la dévalorisation de l’euro et du dollar US. Les Auberges de Jeunesse Suisses sont par conséquent d’autant plus satisfaites de la marche des affaires. « Notre stratégie consistant à développer de manière ciblée le réseau des Auberges de Jeunesse Suisses et à investir dans la qualité de notre offre s’est révélée payante », a constaté à nouveau avec satisfaction le CEO Fredi Gmür.

Une nouvelle Auberge de Jeunesse à Interlaken dès le printemps 2012

L’année passée, les Auberges de Jeunesse Bâle et St-Moritz ont pu être rouvertes après une rénovation en profondeur. Une nouvelle Auberge de Jeunesse ouvrira ses portes à Interlaken au printemps 2012 déjà, à proximité immédiate de la gare d’Interlaken Est. Des rénovations et des nouveaux bâtiments sont par ailleurs prévus à Berne, Figino et Saanen.

Succès de la mise en œuvre de la stratégie de développement durable

Les Auberges de Jeunesse Suisses considèrent que le succès commercial fait partie de leur stratégie de développement durable. « Ce n’est qu’en investissant de manière ciblée et en demeurant attrayants pour nos hôtes que nous sommes en mesure de garantir l’avenir sur le long terme de l’institution des Auberges de Jeunesse Suisses », a souligné Fredi Gmür. Les Auberges de Jeunesse accordent une importance primordiale à l’harmonisation des trois dimensions du développement durable que sont la « protection de l’environnement », l’« engagement social » et le « succès économique ». Les Auberges de Jeunesse Suisses sont sur la bonne voie et elles jouent un rôle de pionnier dans la branche du tourisme suisse, comme cela a été confirmé par les nombreuses distinctions reçues au cours des dernières années, la dernière fois en janvier 2011 avec l’attribution du prix de développement durable de la Zürcher Kantonalbank ZKB.

Downloads: