Skip to navigation Skip to content


Inauguration de l’Auberge de Jeunesse Gstaad Saanenland Jun 13, 2014

Ce week-end, les Auberges de Jeunesse Suisses fêtent l’ouverture de leur établissement de Gstaad Saanenland, avec des représentants des autorités, des partenaires et le grand public. Le nouveau bâtiment, une interprétation moderne du chalet typique du Saanenland, génèrera pour la région 25 000 nuitées supplémentaires par an. Après l’Auberge de Jeunesse Interlaken, il est, en l’espace de deux ans seulement, le deuxième établissement à ouvrir ses portes dans l’Oberland bernois.

L’idée d'une nouvelle auberge de jeunesse à Gstaad Saanenland et le lancement du projet remontent à un peu plus de quatre ans. Après le concours d’architecture organisé en 2011/12 et remporté par Bürgi Schärer Architektur und Planung AG de Berne, le premier coup de pioche a été donné au printemps 2013. Quelque 14 mois plus tard, le 4 juin 2014, les premiers hôtes s’enregistraient dans le nouvel établissement. René Dobler, CEO de la Fondation Suisse pour le Tourisme Social et donc maître d’ouvrage, se réjouit : « Si nous ouvrons dans les délais, c’est uniquement grâce à la collaboration exemplaire de toutes les parties prenantes. » Et d’ajouter : « Je suis particulièrement heureux qu’après Interlaken nous ayons pu construire ici une deuxième auberge de jeunesse selon la norme écologique la plus stricte, Minergie-PEco. »

Hanspeter Bürgi, architecte en charge du projet, explique : « Avec cette nouvelle interprétation des constructions régionales, nous montrons qu’il est tout à fait possible d’allier une architecture géo-spécifique avec les exigences d’une organisation d’envergure nationale telle que les Auberges de Jeunesse Suisses. » L’architecte fait ici référence à des aspects importants comme la légère asymétrie du bâtiment qui crée un espace ouvert et chaleureux, signe distinctif de l’habitat, mais aussi la subtile déclinaison des éléments de construction traditionnels et l’utilisation faite du bois et du béton.

Avec sa salle de jeux très bien équipée, son aire de jeux et ses nombreuses chambres à quatre lits, la nouvelle auberge de jeunesse est parfaite pour des vacances en famille. Mais les voyageurs individuels, les sportifs et les amateurs de culture bénéficieront également d’une excellente infrastructure avec une offre variée de chambres de deux à six lits. 74 des 158 lits conviennent aux personnes handicapées. De plus, 90 lits se trouvent dans des chambres avec salle de bain privée. Les grandes salles communes et la vaste salle à manger, propices aux rencontres et aux échanges, constituent le coeur de l’auberge de jeunesse. Le premier prix est de CHF 39.70 pour un lit en chambre à 6 lits avec lavabo. Une nuitée dans une chambre à 4 lits avec douche/WC est facturée à partir de CHF 56.70 ; comme il est d’usage dans les auberges de jeunesse en Suisse, le petit-déjeuner, le linge de lit et la taxe de séjour sont compris.

Au sein du réseau des Auberges de Jeunesse Suisses composé actuellement de 53 établissements, l’auberge de Gstaad Saanenland a été classée sans problème dans la catégorie TOP. « Le potentiel touristique de l’Oberland bernois demeure remarquable », déclare Fredi Gmür, CEO des Auberges de Jeunesse Suisses. « Le nouveau bâtiment, qui complète avantageusement une offre variée avec cinq établissements dans la région, répond parfaitement aux besoins des hôtes suisses et étranger. »

Pour Martin Bachofner, directeur de Gstaad Saanenland Tourismus, l’intérêt de la nouvelle auberge de jeunesse ne se résume pas uniquement aux 25 000 nuitées supplémentaires prévues. « Avec son offre, l’établissement est en adéquation avec notre destination et les exigences des hôtes actifs. » L’accent est mis en priorité sur une catégorie d’hôtes sensibles au bon rapport qualité-prix et donc clairement sur les jeunes et les familles. « De plus, la région Gstaad Saanenland profite des activités de marketing internationales que les Auberges de Jeunesse Suisses mènent de leur côté », ajoute Martin Bachofner.

Emanuel Raaflaub, conseiller municipal de Saanen, se dit lui aussi satisfait : « L’auberge de jeunesse a permis la création de sept emplois. Pour Saanen, cet aspect positif est tout aussi important que les nuitées supplémentaires et la nouvelle infrastructure. »

Le coût total du nouveau bâtiment s’élève à CHF 10,1 millions. Le projet a été financé grâce au soutien de la commune, du beco Economie bernoise et du Fonds de loterie. A l’instar de tous les bâtiments rénovés et des nouvelles constructions des Auberges de Jeunesse Suisses, l’établissement de Gstaad Saanenland répond aux normes les plus strictes en matière de construction durable, que ce soit sur le plan social, économique ou écologique. Partie intégrante du projet national “Vacances accessibles à tous“, qui, grâce au soutien financier de la fondation Denk an mich, entend rendre sans obstacles l’intégralité de l’offre des Auberges de Jeunesse Suisses, le nouveau bâtiment peut accueillir dans les meilleures conditions les personnes handicapées. Les coûts supplémentaires de construction, qui dépassent de loin les standards classiques d’accessibilité, ont été subventionnés par la fondation Denk an mich.

Pour plus d’informations :

Auberges de Jeunesse Suisses
Oliver Kerstholt | Porte-parole
Schaffhauserstrasse 14 | Case postale
8042 Zurich | Tél. +41 (0)44 360 14 51
o.kerstholt@youthhostel.ch

Cette communiqué de presse comme PDF (152 KB)