Skip to navigation Skip to content


Arrivée du printemps à l’Auberge de Jeunesse Avenches Apr 25, 2014

Après des travaux de transformation complets qui n’auront duré que cinq mois et coûté CHF 2,5 millions, l’Auberge de Jeunesse Avenches a ouvert ses portes juste à temps pour l’arrivée du printemps. Les gérants Edith et Mohamed Dhyaf continueront à se charger de l’exploitation de l’établissement après cette importante phase de transformation.

« Les étapes de cette transformation se sont déroulées comme prévu et je me réjouis que nous puissions ouvrir l’établissement dans les délais », déclare René Dobler, CEO de la Fondation Suisse pour le Tourisme Social et également maître d’ouvrage. « La transformation a pu être réalisée pendant la période habituelle de fermeture saisonnière grâce à la collaboration exemplaire de tous les participants sous la direction de la société dadarchitekten GmbH. »

Les travaux ont débuté le 21 octobre 2013. Les premiers hôtes de l’auberge de jeunesse entièrement rénovée sont arrivés le 4 avril. Parmi ceux-ci, les habitués ont remarqué différents détails, tels que la façade rénovée qui fait briller cet imposant bâtiment d’un nouveau feu, le hall d’entrée entièrement rénové avec réception, les chambres valorisées par l’installation de lavabos ainsi que les douches et les toilettes d’étage entièrement assainies. Les hôtes se sont montrés unanimes : cet assainissement complet est réussi.

Mais un autre élément de cette transformation a suscité un grand enthousiasme : le nouveau pavillon accessible en fauteuil roulant dans le jardin. Il s’agit là de la pièce maîtresse d’une solution qui rend les auberges de jeunesse intéressantes et accessibles pour les hôtes à mobilité réduite. Il constitue également une extension bienvenue des capacités qui prouve que responsabilité sociale et entrepreneuriale ne sont pas incompatibles. Ce pavillon abrite deux chambres doubles et satisfait à toutes les normes en matière de tourisme sans obstacles, tout comme le nouveau rez-de-chaussée du bâtiment principal.

S'il a été possible de réaliser cette solution aussi pragmatique que peu conventionnelle pour les personnes handicapées, c’est grâce au soutien financier de la fondation Denk an mich. Depuis 2013, les Auberges de Jeunesse Suisses entretiennent avec la fondation le partenariat de projet "Vacances accessibles à tous" qui a pour objectif d’aménager la totalité de l’offre des Auberges de Jeunesse Suisses sans le moindre obstacle, et ce de la consultation d’informations sur Internet aux établissements à proprement parler.

D’autres éléments de cette transformation n’étaient pas visibles pour les hôtes : c’est notamment le cas des adaptations effectuées afin de satisfaire aux exigences de la police du feu ainsi que de l’appartement des gérants dans les combles. C’est là que résident Edith et Mohamed Dhyaf, gérants à Avenches depuis 1989. Tous deux accordent une importance primordiale au bien-être et au confort de leurs hôtes. « Nous sommes heureux de pouvoir désormais proposer à nos hôtes une offre moderne et actuelle », affirment les deux gérants.

Pour Avenches Tourisme, partenaire financier de la rénovation de l’auberge de jeunesse, celle-ci constitue un élément central de l’offre d’hébergement local. L’exploitation commerciale de l’établissement n’est pas seulement intéressante sur le plan touristique à cause des 7500 nuits visées. Martial Meystre, directeur de l’office du tourisme d’Avenches, le souligne d’ailleurs en ajoutant : « L’auberge de jeunesse permet à la destination touristique d’Avenches de renforcer sa visibilité au niveau national et international, grâce notamment à l’usage de nouveaux canaux promotionnels, tels que le site internet de la Fondation Denk an mich. »

Comme le démontre son engagement financier, la commune avait à coeur de sauvegarder l’établissement. Yves Nicolier, Vice-président de la commune d’Avenches, est très satisfait de cette rénovation et du fait que l’auberge de jeunesse soit toujours exploitée. « Il est important de disposer d’une infrastructure saine, car celle-ci contribue de manière significative au succès économique d’une commune », explique-t-il.
Grâce au partenariat de projet conclu entre les Auberges de Jeunesse Suisses et la fondation Denk an mich, le jardin de l’auberge de jeunesse accueille aujourd’hui un objet de référence novateur en matière de tourisme sans obstacles qui jouera un rôle de vitrine bien au-delà de la région. Ursula Schwaller, membre du conseil de fondation de Denk an mich, architecte et sportive en fauteuil roulant, résume cette étape importante ainsi : « La stigmatisation des membres handicapés de notre société ne sera jamais autant renforcée que dans des bâtiments avec un nombre excessif de seuils. Et les personnes les plus sensibles à l’exclusion et aux inégalités sont justement les hôtes pour lesquels les auberges de jeunesse sont la première adresse à leur permettre de vivre des vacances de rêve de manière autonome. Je suis sûre que cet exemple ne manquera pas d’envoyer un message fort. »

Chiffres et faits relatifs à l'Auberge de Jeunesse Avenches
Ouverture de l’auberge de jeunesse : 1982
Direction d’établissement: Edith et Mohamed Dhyaf (depuis 1989)
Hôtes: classes d’école, familles et voyageurs individuels
Contingent de lits: 84 lits répartis en chambres de 8, 6 et 4 personnes, chambres doubles et individuelles avec lavabo (douches et WC à l’étage) et deux chambres doubles sans obstacles avec douche et WC.
Prix (y compris petit-déjeuner, taxes et compensation volontaire des émissions de CO2) :
- Lit en chambre familiale avec douche à l'étage : CHF 42.30
- Chambre double avec douche à l’étage : CHF 93.60
- Chambre double sans obstacles avec douche et WC : CHF 124.60
Nuitées: jusqu’à présent 6500 par année en moyenne (ouverture d’avril à octobre) ; 7500 après la transformation.
Coûts de transformation: CHF 2,5 millions

Pour de plus amples informations:

  • Auberges de Jeunesse Suisses
    Oliver Kerstholt, Porte-parole
    Schaffhauserstrasse 14, Postfach, 8042 Zürich
    tél.: 044 360 14 51
    e-mail: o.kerstholt@youthhostel.ch

Downloads